Archive pour juillet 2012

Solidaires en Peloton Hisse les Voiles pour la sclérose en plaques

Solidaires en Peloton Hisse les Voiles est un projet sportif et social qui a pour  vocation de servir de plateforme média à la Fondation ARSEP qui soutient la recherche sur la sclérose en plaques. L’idée est, pour 2 skippers, de participer à différentes régates en portant les couleurs de l’ARSEP et d’être un levier pour les malades.

 

Victorien Erussard et Thibaut Vauchel-Camus, skippers professionnels ont décidé de mettre leur passion et leur talent au service de la Sclérose en Plaques : une quinzaine de course, et 4 bateaux (M34, 2 F18, JPK), pour  faire parler d’eux !  Leur objectif affiché : trouver les fonds nécessaires pour participer au Tour de France à la Voile 2013, épreuve phare de leur saison.

Les objectifs du projet :

–         Collecter les fonds au profit de la Fondation ARSEP

–         Informer et Sensibiliser le public à la Sclérose en Plaques

–         Promouvoir le Sport et ses bienfaits pour les malades

–         Donner espoir aux personnes atteintes par la Sclérose en Plaques


Pour plus d’informations, rendez-vous sur : http://voile.solidaires-en-peloton.fr

Votre rendez-vous emploi du mois avec Défi RH

Ce mois-ci, Défi RH, cabinet de recrutement pour les personnes en situation de handicap, vous propose 2 nouvelles offres d’emploi sur la région Ouest.



Pour découvrir ces annonces, cliquez ci-dessous :

– Vendeurs en boutique (H/F)

– Alternants Conseillers Bancaire (H/F)

Les clients Handistar au concert de Danyel Waro avec Les Tombées de la Nuit

Dans le cadre du partenariat entre, Handistar, ERDF et Les Tombées de la Nuit, des clients Handistar ont pu assister gratuitement au concert de Danyel Waro hier soir au Triangle.
Ce chanteur et ses musiciens emmène le public dans le folklore réunionnais avec des chants maloya et une énergie débordante.


Les clients Handistar, Angélique, Stéphanie, Valentin et Valérie se sont laissés emportés vers cette île paradisiaque au rythme des instruments traditionnels et de la voix envoûtante de Danyel Waro.


Valentin avoue : “j’avais l’impression d’être à la Réunion, c’était magique”.

Angélique et Valérie ont elles aussi beaucoup apprécié le spectacle. Elles ne connaissaient pas l’artiste avant mais ne regrettent absolument pas cette découverte. Angélique a seulement consulté Internet avant le concert, afin de “savoir à quoi s’attendre”

Valérie confie : “j’ai une amie réunionnaise (qui était là ce soir) qui m’en a parlé et qui m’a dit que c’était très bien; j’ai donc décidé de l’accompagner”.


A 22h45, après plus d’une heure et demi de show, le concert s’achève et il est temps pour les clients de rejoindre leur véhicule Handistar, avec encore dans les oreilles cette belle musique créole.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accès Syncro séduit déjà les clients Handistar

Venez découvrir ici le film de présentation d’Accès Syncro, mis en place entre les villes de Lille, Lyon et Rennes :

 


Un partenariat avec les Tombées de la Nuit qui ravit les clients Handistar

Engagés dans une véritable démarche d’ouverture des spectacles à tous et notamment à tous les types de handicap, le Festival Les Tombées de la Nuit a engagé un partenariat avec ERDF et Handistar, pour proposer aux clients Handistar des entrées à des spectacles du festival ainsi que le transport.


Hier mardi, les premiers clients ont pu assister à la performance du Cirque Galapiat, intitulée Risque Zéro.

Les spectateurs ont été séduits par le spectacle qui leur a été proposé. Stéphanie, cliente Handistar, témoigne d’un spectacle “magnifique et vivant” réalisé par huit artistes polyvalents qui l’ont émerveillé, entre voltige et musique.

 

Résumé du spectacle :

Sous leur chapiteau, les six Galapiat (vaurien, vagabond, polisson en vieux français) revendiquent autant la notion de risque que l’exigence de la création collective. Deux colosses barbus, un roi longiligne, un clown aérien, un photographe ingénu et la belle de la bande tournent autour des arts de la jongle, de l’acrobatie et de l’équilibre, partant du monde et des jeux de l’enfance pour glisser vers un conte épique. L’énergie est ici celle du groupe, du collectif, avec un souffle de liberté qui remet le danger et le possible échec au cœur du spectacle circassien. « Risque Zéro » s’affirme comme une performance, rempli de vertiges et de déséquilibres, un spectacle qui se risque. Installé avec chapiteau et caravanes sur la grande pelouse du Centre culturel du Triangle, Galapiat sera le cœur du village de cirque du festival. Tous issus de l’École du Cirque de Rosny-sous-Bois, puis de la 18ème promotion du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, ces six artistes se sont regroupés en compagnie pour mettre en place cette première création. Galapiat a depuis posé ses caravanes en Bretagne, à Langueux (22) port d’attache qui accueille aujourd’hui le lieu de rencontre Petaouchnok et le festival « Tant qu’il y aura des Mouettes ».

Des cabines téléphoniques pour sourds à Lyon et Paris…

Article de l’AFP – lu sur handirect.fr

Photo : Joël Philippon

Ex aequo, société coopérative, met à disposition chaque jeudi matin depuis le 21 juin un poste avec une caméra, permettant aux sourds d’entrer en contact avec des interprètes, qui eux-mêmes appellent la personne recherchée et lui transmettent les propos dictés en langue des signes.


Dans le local de la société Ex aequo à Lyon, Amira est heureuse de pouvoir ainsi joindre sa mère, entendante, car elle en a “marre des SMS” qui limitent la communication, a-t-elle expliqué en langue des signes, mardi, lors d’une présentation à la presse.

Cet équipement est financé par Websourd, une société coopérative d’intérêt collectif basée à Toulouse, qui développe cette technologie et gère la plate-forme des interprètes. Dans une médiathèque de cette ville, un tel service, fort couru d’après ses promoteurs, existe depuis un an.

A Paris, dans le quartier République, c’est l’association Aditus qui, depuis lundi, propose un relais téléphonique identique, cinq demi-journées par semaine, pour des appels privés, d’ordre administratif ou encore professionnel, limités à 15 minutes afin qu’un maximum de personnes puissent en bénéficier.
Le dispositif est financé à Paris par divers mécènes. La langue des signes peut être utilisée, mais aussi le langage parlé complété (un code aidant à la lecture sur les lèvres) et l’écrit, la personne malentendante tapant alors le texte qu’elle souhaite voir transmis.

Les sourds ne peuvent tous s’offrir un accès illimité à un tel service, coûteux, à leur domicile. Et les interprètes manquent, explique Jean-Michel Armagnacq, directeur commercial de Websourd : “le besoin est estimé à 3 000 en France, alors que seuls 316 sont diplômés”, selon lui.

Jérémie Boroy, délégué général d’Aditus, contacté au téléphone par le truchement d’un interprète, estime que de telles “cabines téléphoniques” permettent de “montrer que ça marche pour convaincre les pouvoirs publics” qu’il faut les multiplier.

Plusieurs associations défendant les sourds réclament depuis plusieurs années des centres relais avec des interprètes afin de téléphoner gratuitement en France, pays en retard sur ses voisins européens.

Escapade sous le soleil au Jardin du Thabor

La journée a bien débuté, il fait beau, le soleil est enfin au rendez-vous… il fait même chaud ! Le groupa n’est plus habitué, après un mois de juin pluvieux et monotone, à toute cette chaleur !


14h30 : heure du rendez-vous fixé sur la place St Melaine à Rennes. Christophe et Cyrille les deux conducteurs arrivent sur le parking. Marie, Odette, Chantal, Jeanine, Marie-Thérèse et Claudine descendent une à une des minibus. C’est avec grand plaisir, que l’équipe Handistar les accueille à leur arrivée.


Aujourd’hui les clients Handistar découvrent comme jamais l’histoire du jardin du Thabor, expliquée par une guide de l’Office de Tourisme de Rennes.

Pendant une heure et demie, les clients cheminent dans les allées du jardin à l’écoute des explications et anecdotes données par leur guide. Les questions comme les pauses sont nombreuses, mais la visite est si agréable ; c’est une très belle après-midi.


16h00 : le groupe termine leur grand tour devant la cage des oiseaux.


les accompagnateurs Handistar  convient tout le monde à se diriger vers la toute nouvelle buvette du jardin du Thabor face au grand kiosque, où les attend un rafraîchissement bien mérité !  Assis à l’ombre des grands arbres qui protègent  du soleil, un petit vent  agréable qui les rafraîchit et un verre à la main, les discussions vont bon train !




17h15 : c’est déjà l’heure de se quitter ! Chacun reprend sa place à bord des minibus et c’est avec beaucoup de plaisir que tout le monde se félicite de cette Escapade… en attendant la prochaine…















Le film “Un bonheur n’arrive jamais seul” en audiodescription au Gaumont de Rennes

Le cinéma Gaumont de Rennes propose un nouveau film en audiodescription : « Un bonheur n’arrive jamais seul » de James Huth, avec Sophie Marceau et Gad Elmaleh. Durée 1h49.


Ce film, en version audiodécrite, est disponible aux horaires suivants : 10h40, 13h05, 15h25, 20h10 et 22h40.


Le prix des billets est le tarif en vigueur au Gaumont. Pour les personnes titulaires de la carte d’invalidité avec la mention « besoin d’un accompagnement », gratuité pour la personne qui vous accompagne.

Lorsque vous achetez vos billets, demander votre casque au guichet.


Résumé du film :

Sacha aime ses amis, son piano, la fête. La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles.

Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt.

Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer.

Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour.

Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble… Ils sont faits l’un pour l’autre.

Escapade Handistar : à la découverte des secrets de la chimie

Mardi 26 juin dernier, Handistar proposait une Escapade aux Champs Libres afin de découvrirl’exposition : Vous avez dit Chimie ?

15h15 : le véhicule dépose les participants de la sortie devant les Champs Libres, où Nathalie de Handistar les attend.

Mme David et Mme Bauche sont très enthousiastes, cette Escapade est l’occasion, pour elles, « de sortir et découvrir de nouvelles choses ».

 

15h30 : début de la visite de l’exposition sur la chimie. Chacun est replongé dans les cours de Chimie de collège et lycée. Mme David lit avec attention toutes les informations et observe avec curiosité les petites

expériences.

 

Elle nous confie que c’est la première fois qu’elle va aux Champs Libres, « un lieu agréable et une architecture originale ! »

 

Une exposition idéale pour les passionnés de chimie !

 

Les participants sont repartis en pensant à la prochaine Escapade… au Jardin du Thabor !

 

 

 

 

 

 

ChargementChargement


  • Le Star
  • Handistar.fr
  • Partenaires Services
  • Défi RH
  • Handi-occasion.com
  • Handimap.org
  • Services transports PMR en France
  • Partenaires Associatifs
  • AVH
  • APF
  • Collectif Handicap 35
  • Partenaires Institutionnels
  • Rennes Métropole
  • Keolis