Archive pour août 2014

Trophées Handistar 2014 : une campagne de candidatures réussie

Photos des fiches de candidature aux Trophées remplies

La 1ère phase des Trophées Handistar s’est achevée et nous promet un très bon cru !

De très nombreux commerces ont posé leur candidature cette année.

 

Le record est battu. En effet, 105 dossiers d’inscriptions ont été déposés pour cette édition ! Un nombre qui montre l’intérêt des commerçants pour la démarche du concours et leur engagement en faveur de l’accessibilité.

 

Près de 50% des inscrits sont des commerces rennais, l’autre moitié se répartissant sur les autres communes de la Métropole.

 

Une quarantaine de commerces candidatent également en parallèle aux Prix du Numérique, qui récompensent les sites Internet accessibles.

 

Jeudi 4 septembre, les membres du jury vont se réunir afin de sélectionner, parmi tous les candidats, les 12 commerces qui auront retenu leur attention.

Des visites mystères chez ces 12 prétendants aux Trophées seront effectuées dans la foulée afin de choisir les gagnants.

 

Les lauréats seront annoncés lors d’une grande soirée de gala

jeudi 13 novembre à la CCI de Rennes.

 

Bandeau des logos des organisateurs et partenaires des Trophées Handistar 2014

 

 

 

 

3ème édition des Trophées Carcep Prev

Logo des Trophées Carcept PrevCarcept Prev lance la 3ème édition de ses Trophées pour distinguer les initiatives exemplaires des entreprises du Transport et de la Logistique en matière de prise en compte des salariés en situation de handicap.

 

Qui peut participer ?

Toute entreprise exerçant son activité dans le secteur du transport et de la logistique ayant mis en place une démarche spécifique destinée à faciliter le recrutement, l’intégration et le maintien dans l’emploi de salariés handicapés.

 

Comment participer ?

Inscrivez votre entreprise en nous retournant votre dossier de candidature jusqu’au 19 septembre 2014.

Règlement et dossier de candidature téléchargeables sur : www.carcept-prev.fr

 

Prix

5 000 € d’encart publicitaire et un court métrage sur l’entreprise primée d’une valeur de 5 000€

 

Vous souhaitez promouvoir votre entreprise ou connaissez une entreprise susceptible d’être intéressée par ces trophées ?

Proposez nous votre candidature ou n’hésitez pas à transférer ce mail aux personnes concernées (Responsables des Ressources Humaines, chargé de mission handicap, gérant….).

Nous comptons sur votre participation et votre relais aux trophées “Carcept Prev”, pour que demain, les initiatives exemplaires du secteur du transport et de la logistique puissent être reconnues et déployées.

 

Pour plus d’informations : www.carcept-prev.fr 

01 58 57 02 69

trophees@carcept-prev.fr

 

Sortie cinéma : vos séances de la semaine en audiodescription et en VFST au Gaumont

Affiche du film LucyVoici la liste des séances en audiodescription et en VFST pour la semaine du mercredi 30 juillet au mardi 5 août 2014 au Gaumont de Rennes.

 

SMS – durée 1h27

Tous les jours en VFST + AUDIO à 19h55

 

LUCY – durée 1h33

Tous les jours en VFST + Audio à 17h20

 

QU’EST-CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU – durée 1h40

Tous les jours en AUDIO à 19h45

 

LES VACANCES DU PETIT NICOLAS – durée 1h41

Tous les jours en AUDIO à 17h30

 

PLANES 2 – VF2D – durée 1h27

Tous les jours en AUDIO à 11h00 et 13h20

 

LES GARDIENS DE LA GALAXIE – VF3D – durée 2h06

Tous les jours en AUDIO à 10h45 13h30 16h30 19h15

 

Pour rappel :
Si vous allez voir un film en audiodescription au Gaumont, pensez à demander un casque en achetant votre billet.
Si vous êtes titulaire de la carte d’invalidité comportant la mention « besoin d’accompagnement », l’entrée est gratuite pour la personne qui vous accompagne.
En prenant vos billets et casque, n’hésitez pas à vous faire confirmer que le film que vous allez voir est bien projeté en version audio-décrite.

 

Attention :
Les séances ne débutent généralement pas, par le film, mais par des bandes annonces et publicités. Ajouter 20 à 25 mn à la durée indiquée, pour les personnes qui prennent un transport avec Handistar.

Mordelles : une rencontre pour échanger sur le handicap des enfants

Lu dans Ouest France

Logo_CIAS à l'ouest de Rennes

Samedi 30 août à la Longère – Mordelles

de 10h30 à 12h

Discussion ouverte sur le thème Enfants et handicap

 

Cette action vise les familles et proches aidants pour les enfants souffrant d’un handicap.

 

Stéphane Gautier, initiateur de ces rencontres, s’explique sur la genèse du projet : ” L’idée m’est venue, ayant moi-même un enfant en situation de handicap et après en avoir parlé à plusieurs personnes, de trouver un lieu propice à ce genre d’échanges.”

 

Le CIAS (Centre Intercommunal d’Action Sociale) à l’Ouest de Rennes a répondu favorablement à la requête en mettant une salle à disposition. Chacune des personnes, aidant ou parent, aura ainsi l’occasion d’échanger et de partager ses expériences.

” Cette première rencontre pourrait être le commencement d’un rendez-vous mensuel dans une ambiance à la fois conviviale et familiale.”

 

Ces discussions sont ouvertes à toute personne sensibilisée, mais aussi aux élèves qui ont des besoins éducatifs particuliers ainsi qu’aux parents d’enfants handicapés scolarisés.

Nouveaux tarifs à compter du 1er septembre

Logo Handistar bleuA compter du 1er septembre, les tarifs du réseau STAR et du service HANDISTAR évoluent :

– Ticket 1h : 1,50 €

 

– Carnet de 10 tickets : 13,70 €

 

– Formules Tickets :
10 tickets : 12,60 €
30 tickets : 35 €
50 tickets : 56 €
100 tickets : 105 €

 

– Formule Liberté : 1,40 €
En prélèvement automatique le mois suivant avec la carte KorriGo.
Et bénéficiez de – 20% sur ce tarif :
du lundi au samedi, avant 7h, entre 9h et 12h30, entre 14h et 15h30 et à partir de 19h
le dimanche et jours fériés

170 000 livres en langues étrangères accessibles aux personnes handicapées empêchées de lire

Lu sur Handicapinfos.com

Photo de livres en braille

La Médiathèque Valentin Haüy devient le partenaire français de Bookshare, la plus grande bibliothèque numérique au monde proposant des services adaptés aux besoins des personnes handicapées. A partir d’octobre 2014, les personnes empêchées de lire utilisatrices des services de la Médiathèque de l’association pourront ainsi accéder à plus de 170 000 nouveaux livres numériques.

 

L’offre Bookshare permettra en France d’avoir accès à des livres dans des formats adaptés et dans plusieurs langues. On compte notamment plus de 160 000 livres en anglais, 3 800 titres en espagnol, 700 en Allemand ainsi que des livres en arabe, en mandarin ou en Hindi.

Cette proposition vient compléter l’offre de la Médiathèque Valentin Haüy qui conforte, par ce partenariat, sa position de bibliothèque de référence pour l’accès à l’écrit des personnes empêchées de lire en France. Cette nouvelle collaboration s’inscrit dans le travail de fond mené par la Médiathèque de l’association pour mutualiser ses forces avec l’ensemble des acteurs de référence sur le plan mondial.

L’ensemble des livres sera proposé avec l’accord des éditeurs concernés et dans le strict respect de la législation en vigueur en France.

 

A propos de la Médiathèque Valentin Haüy

 

La Médiathèque propose aux personnes empêchées de lire du fait d’un handicap des solutions d’accès à l’écrit. La Médiathèque souhaite leur proposer une palette aussi large que possible de solutions susceptibles de répondre à leurs besoins, que ce soit sous forme numérique ou sous forme physique. Outre le téléchargement de livres adaptés, elle propose la collection la plus importante de livres en braille francophone au monde, des livres sonores sur CD gravés à la demande, en caractères agrandis ou tactiles. Ses services sont accessibles sur place et à distance. En 2013, 4 410 personnes ont emprunté plus de 149 000 livres. Par ailleurs, la Médiathèque de l’association propose aux bibliothèques publiques françaises des partenariats pour les accompagner dans la mise en place d’offres adaptées.

 

A propos de Bookshare

 

C’est la plus importante bibliothèque de livres numériques adaptés aux besoins des personnes empêchées de lire au monde. Par son offre technologique, ses services et ses partenariats, Bookshare ambitionne d’offrir à tous la même qualité d’accès à l’écrit. La bibliothèque offre ses services à plus de 300 000 personnes dans le monde et propose une collection de plus de 280 000 titres dont 170 000 seront accessibles, à partir d’octobre 2014, en France.

Pour en savoir plus :

www.avh.asso.fr
www.bookshare.org

Des lunettes à réalité augmentée pour les malvoyants

Lu sur Lefigaro.fr

 

Essilor développe son prototype de lunettes, en partenariat avec l'institut de la vision

Essilor développe son prototype de lunettes, en partenariat avec l’institut de la vision

Conçues pour les personnes malvoyantes et développées parallèlement par plusieurs équipes, des lunettes seront bientôt disponible pour un prix avoisinant celui d’un smartphone.

 

Les recherches actuelles en réalité augmentée appliquées à l’ophtalmologie approchent de solutions viables pour compenser la cécité. Une équipe de l’université d’Oxford travaille sur un dispositif non invasif: une simple paire de lunettes, qui permettrait d’exploiter les résidus visuels pour la détection des formes et des obstacles proches, serait sur le point d’être commercialisée.

 

A travers le monde, 140 millions de personnes seraient atteintes d’un handicap visuel, aveugles au sens légal (acuité visuelle inférieure à 1/20) ou malvoyantes (acuité visuelle inférieure à 3/10 ou champ de vision réduit à moins de 10%). Seuls 5% d’entre eux disposent d’un équipement facilitant leur vie, loupe électronique ou lecteur de texte principalement, mais de nombreux laboratoires travaillent sur des dispositifs plus élaborés.

 

Des lunettes équipées de deux caméras, un écran projetant des silhouettes lumineuses sur l’intérieur des verres, et un petit ordinateur chargé de traiter l’image entre les deux. Tel est le principe de fonctionnement de l’appareil en cours de développement dans le laboratoire du Dr Stephen Hicks, spécialisé en neurosciences et prothétique visuelle. L’avantage du dispositif réside dans ses deux caméras qui, par l’intermédiaire d’un traitement informatique en temps réel, simulent la profondeur et la distance des objets pour la personne malvoyante. Plus pratique que la canne blanche et redonnant l’indépendance des chiens d’aveugles, ces lunettes apportent, de l’avis des testeurs, une véritable satisfaction et une autonomie bien supérieure.

 

Pour découvrir l’intégralité de l’article, cliquez ici

« Handicap : le guide pratique 2014 » de la Fédération des APAJH

image de la couverture du guide édité par l'ApajhConçu à partir des questions des familles soutenues par la Fédération des APAJH, ce guide, écrit par les professionnels de l’aide aux personnes en situation de handicap, fait le point sur l’ensemble des règles, textes et aides sociales qui concernent les situations handicapantes, de la petite enfance à l’âge adulte.

 

Objectif : Faciliter la vie des personnes en situation de handicap, de leurs proches, et des personnes qui les accompagnent face aux difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

 

« Handicap, le guide pratique 2014 », Fédération des APAJ, Editions Prat, 416 pages, 23,35 euros.

COVER-dressing : le magazine en ligne de la mode accessible

Logo du magazine CoverdressingCOVER-dressing, premier magazine de mode en ligne destiné aux personnes en situation de handicap, vient de voir le jour depuis quelques mois sur : www.coverdressing.com

 

Créé par l’association COVER (Collectif autour du Vêtement Ergonomique), celui-ci réunit les univers de la mode et du handicap en proposant en ligne des conseils mode et beauté, mais aussi des interviews, photos et autres reportages, ainsi que des espaces de parole et d’échange ouverts aux lecteurs.

 

Son comité de rédaction est composé de 5 personnes en situation de handicap physique, moteur ou visuel. « Si la cible principale du magazine est la femme en fauteuil roulant, tous les profils seront pris en compte dans le traitement éditorial, précisent les rédacteurs. Nous définissons les informations prioritaires à communiquer, la charte éditoriale et son éthique, mais aussi « les mots pour le dire ». Nous traitons aussi le courrier des lecteurs, que nous encourageons à participer à notre contenu éditorial».

 

COVER-dressing est le second projet auquel elle donne naissance après son « Alter Fashion Week », événement mettant notamment à l’honneur de nombreux défilés de mode « handivalides » et dont elle produira mi-juin 2014 une seconde édition en Normandie.

Une plate-forme de cohabitation intergénérationnelle en Ille-et-Vilaine

Image d'un senior avec une jeune femmePour la 1ère fois en France, une plate-forme de cohabitation intergénérationnelle est mise en place en Ille-et-Vilaine à l’initiative de deux associations Bretagne Arc en Ciel* et La Maison en Ville, avec l’appui du Conseil général d’Ille-et-Vilaine.
La cohabitation intergénérationnelle consiste pour un senior seul ou en couple, à offrir un logement à un jeune en échange d’une présence conviviale et rassurante et de quelques services. Ce mode d’hébergement peut être décliné auprès de familles moins âgées toujours dans l’idée d’un partage entre générations.

 

Une première en France : une plate-forme de cohabitation intergénérationnelle développée en Ille-et-Vilaine avec le soutien du Conseil général.

« Dès à présent, les accueillants susceptibles d’être intéressés par cette possibilité ou toute personne de leur entourage familial, peuvent se faire connaître grâce au numéro de téléphone unique mis en place par les associations partenaires : 02 900 900 83.

Concrètement, la mise en relation des jeunes demandeurs et de leurs accueillants est organisée par l’une des 2 associations  partenaires. Elles assurent ensuite le recrutement des jeunes sur entretien avant la rencontre avec le senior. Une charte et une convention d’hébergement apportent un cadre de cohabitation clair et accepté par chaque partie. »

À noter que c’est la première fois en France que deux associations de cohabitation intergénérationnelle coopèrent ainsi pour une meilleure coordination du service à l’échelle d’un département, « au bénéfice de leurs adhérents », insistent les deux associations qui, dès cette rentrée, proposeront aussi un site Internet. « Avec ces outils, il nous sera dès lors plus facile d’orienter le bénéficiaire vers l’une ou l’autre de nos deux structures pour gagner encore plus en efficacité et pertinence. »

 

La cohabitation intergénérationnelle ? Une formule gagnant/gagnant !

Si cette forme d’hébergement innovante et d’avenir ne manque pas d’avantages, elle reste pourtant encore méconnue, constatent Bretagne Arc en Ciel et La Maison en Ville, les deux associations aujourd’hui en charge du développement de ce dispositif sur le territoire d’Ille-et- Vilaine.

« L’Impact social est fort, souligne Axelle Verny, coordinatrice de La Maison en Ville. C’est une solution pour rester chez soi dans les meilleures conditions. Ce rapprochement permet au senior et au jeune de s’inscrire dans un acte solidaire. C’est aussi un enrichissement humain et un soutien mutuel qui valorisent la solidarité de manière concrète et créent du lien social. »

« Quant à l’Impact économique, il n’est pas à sous-estimer, appuie Jean-Pierre Delaplace, Chargé de projet pour Bretagne Arc en Ciel. Pour un jeune, c’est l’avantage d’un hébergement pour un coût très attractif (moins de 100€), ce qui peut lui permettre de poursuivre ses études sans avoir recours à un job étudiant. Autre avantage très apprécié des jeunes qui ne connaissent pas la métropole rennaise : ils bénéficient d’un lieu d’hébergement plus spacieux et plus calme qu’une simple chambre d’étudiant et ils retrouvent une compagnie le soir. »
À noter aussi que, côté seniors, cela limite le recours à une garde de nuit, souvent très onéreuse.

 

Une nouvelle dynamique enclenchée dès à présent !

L’agglomération rennaise compte 37 000 personnes de plus de 65 ans et 52 000 étudiants. Cela représente un potentiel très important en termes de capacité d’offre d’hébergement.
En 2013, ce dispositif a permis la signature d’une cinquantaine de conventions d’hébergements. Les objectifs de développement ? Quadrupler les propositions d’accueil dans les 3 années à venir! Ouvrir des portes : tel est donc l’objectif de la campagne de communication en direction des seniors qui va commencer début juillet.
« Nous avons reçu de nombreuses candidatures de jeunes de grande qualité, mais manquons de chambres disponibles chez les seniors. Certains hébergeurs nous disent : si je vous avais connu avant, il y a longtemps que j’aurais ouvert ma porte à un jeune. »
Le sérieux de cette démarche est reconnu par le Conseil général d’Ille-et-Vilaine qui soutient les deux associations dans leurs actions pour les 3 ans à venir.

ChargementChargement


  • Le Star
  • Handistar.fr
  • Partenaires Services
  • Défi RH
  • Handi-occasion.com
  • Handimap.org
  • Services transports PMR en France
  • Partenaires Associatifs
  • AVH
  • APF
  • Collectif Handicap 35
  • Partenaires Institutionnels
  • Rennes Métropole
  • Keolis