Danse et handicap, « l’autre façon de s’exprimer »

Lu dans Ouest France – page Melesse

Image du groupe de jeunes adhérents à Fusion danse et handicap @Ouest-France

@OuestFrance

 

L’association Fusion danse et handicap dispense des cours adaptés par des enseignants formés aux différences des jeunes.

L’association Fusion danse et handicap accompagne les jeunes souffrant d’une différence, qu’ils soient handicapés mentaux, moteurs ou visuels. Avec quels objectifs ? « D’abord en leur montrant qu’ils sont comme tout le monde, lance Yves Devaux, président. Et qu’ils puissent se produire avec des danseurs valides. » Créée en 2005, cette association offre une autre manière de vivre en embrassant la danse, fort vecteur de partage et de bien-être. La pugnacité de cette entité, voulue par Françoise Devaux, fait maintenant des émules.

 

« Danser pour le plaisir »

 

« Nous étions jusqu’alors seuls en Bretagne, note Yves Devaux, mais cette année, quatre nouvelles professeures de danse spécialisée ont été formées sur notre territoire. » Dont Sophie Billoir, enseignante à Cléguérec (Morbihan), qui remplace Françoise Devaux à la délégation régionale. « L’activité handidanse se développe en Bretagne et c’est tant mieux », apprécie le président. S’exprimer de façon corporelle grâce aux cours de danse adaptés donne à ces jeunes une autre approche à l’autre.

 

« C’est vraiment très bénéfique pour ma fille, apprécie une maman. Pour rien au monde, elle ne louperait un cours. » Les samedis matin, ils sont dispensés par Héloïse Lim, qui partage son temps entre différentes structures.

 

Venus de seize communes du département, les vingt-cinq adhérents de l’association bénéficient de soutiens. « Notre commune nous accompagne depuis longtemps, lance Yves Devaux. De même qu’un certain nombre de communes de résidence de nos jeunes. » Petit bémol, « la Ville de Rennes multiplie les complications administratives (montage des dossiers) pour accompagner nos jeunes Rennais, adhérents de l’association ».

 

Après avoir découvert Paris, la tour Effel et l’Opéra en début d’année et participer aux rencontres nationales de Carcassonne, les protégés de Fusion danse et handicap vont multiplier les rendez-vous au cours des prochains mois. Leur calendrier est bien chargé.

 

Fusion danse et handicap, deux cours par tranche d’âge, le samedi matin.

Contact : Yves Devaux, 06 02 11 53 16, handidanse.jimdo.com

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.