Initiative: Insertion par le travail

Parce que seulement 10 % des personnes porteuses de Troubles du Spectre Autistique (TSA) trouvent un emploi, l’association rennaise Mathi veut ouvrir un bistrot italien au profit des jeunes concernés.

 

« L’association a décidé de créer un local innovant sur le thème de l’Italie en insérant des jeunes avec TSA pour les former au métier de la restauration et de la vente et qu’ils puissent valoriser leurs apprentissages sociaux et s’insérer dans le monde du travail en milieu ordinaire entourés par des éducateurs et des bénévoles formés en analyse appliquée du comportement », explique Gino Verrelli, co-fondateur de Mathi avec Agnès Jamain.

Au quotidien, ces personnes passent souvent pour des personnes perturbantes « alors que beaucoup d’entre eux ont les capacités pour travailler. Mais l’autisme est un handicap encore très mal connu et les préjugés sont difficiles à changer » déplore Gino Verrelli qui ajoute: « nous voulons par le biais du local les insérer dans la société comme n’importe quel citoyen pour qu’ils puissent s’intégrer et s’épanouir parmi nous et faire évoluer les représentations que l’on peut avoir de l’autisme. »

 

A suivre donc et à encourager d’ici une ouverture prévue au cours du 1er semestre 2018 dans le quartier de La Courrouze.

A noter que Mathi fait partie des candidats 2017 à Mobilité Les Initiatives Solidaires, à découvrir ici :

 

Plus d’infos :
contact@assomathi.com

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.