Métropole accessible : Saint-Sulpice-La-Forêt

Avec des interventions prévues dès 2018 sur ses bâtiments publics, St-Sulpice-La-Forêt (1 422 habitants) plus petite Smart City de France, réfléchit aussi à « croiser » les déplacements avec… l’intelligence !

 

Smart City ou ville intelligente, la « ville de demain » affiche clairement des objectifs au regard des déchets, de l’énergie et de la… mobilité. Pour Didier Duperrin, Adjoint Environnement, Infrastructures et Equipements à la Ville, « indéniablement, il faudrait voir comment étendre la réflexion aux éclairages publics avec leur programmation sur les bâtiments en fonction de leur activité, de leur fréquentation et… des déplacements de manière globale. » À suivre donc.

Didier Duperrin précise que pour l’heure, un budget a été voté pour des interventions qui seront réalisées en trois tranches avec une première, lancée début 2018 : par exemple des couloirs enrobés sont prévus pour faciliter l’accès au cimetière, ainsi qu’à la mairie.
Pour autant, Didier Duperrin rappelle : « dans le même temps, nous n’avons pas été inactifs ! Nous avons sur la commune un Institut Médico Educatif (I.M.E) avec des jeunes dont certains présentent un handicap moteur. Nous avons été très vigilants pour leurs déplacements, qu’il s’agisse de revoir les bordures de trottoir ou les passages piétons. »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.