Une étude pour mesurer la qualité de l’accessibilité du réseau STAR

Photo d'un bus STAR place de la RépubliqueDepuis février 2015, le réseau STAR est l’un des premiers réseaux français à pouvoir se déclarer « accessible », au regard de la loi. Rennes Métropole a souhaité cependant faire le point. À cette fin, Keolis Rennes a réalisé une étude qualitative auprès de personnes à mobilité réduite afin de recueillir leurs perceptions concrètes suivant leur type de handicap. Des personnes âgées et des clients voyageant régulièrement avec une poussette ont aussi été intégrés dans cette étude dont voici les principaux enseignements.

 

Les personnes interrogées constatent l’évolution progressive du réseau au fur et à mesure de leurs déplacements et saluent les efforts réalisés par Rennes Métropole pour rendre le réseau accessible à tous.

 

Un engagement tenu :

– la notion de « Mobilité Réduite » se substitue à celle de « Handicap », ce qui va dans le sens d’une plus grande intégration des personnes en situation de handicap.
– Le personnel STAR est plus sensible et mieux formé à la qualité de l’accueil des personnes handicapées et, de façon
plus élargie, des personnes en situation de fragilité.

 

Des appréciations nuancées suivant le type de handicap ou de fragilité :

– La montée dans le bus reste pour tous encore trop aléatoire, voire un facteur d’angoisse (défaillance des palettes, place dans les bus…).
– Des efforts sont encore nécessaires pour une information et des services toujours plus accessibles.
– On note une demande forte d’agents STAR présents sur les pôles d’échanges pour aider notamment les usagers nonvoyants.
– Les personnes à mobilité réduite doivent partager l’espace avec tous les autres voyageurs. Or, le partage de cet espace n’est pas facilité par l’ensemble des usagers.…

Un plan d’action est d’ores et déjà en cours d’élaboration pour prendre en compte les nombreux enseignements tirés de cette étude.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.