Les tout-petits : tout savoir sur leur santé

Si vous attendez un heureux événement, au-delà de l’exaltation, de l’attente, vous vous inquiétez certainement sur la question de santé de cet enfant à naître. Vous ferez tout pour lui éviter tout souci de santé mais vous savez que, quels que soient les efforts que vous fournirez dans ce sens, vous ne pourrez lui épargner des ennuis de santé. Alors, que savoir sur la santé du nourrisson et du bébé afin de l’accompagner correctement dès le début de sa vie ?

La santé du nourrisson et du bébé

En premier lieu, il faut que vous sachiez que bébé doit avoir un suivi médical à partir de sa naissance. Puis, le 8e jour, une consultation spécialisée est essentielle, au 4e mois, un examen, au 9e mois, une autre consultation spécialisée, et de manière régulière jusqu’à ses 6 ans. Vous ne devez oublier aucune de ces dates, la santé de votre petit enfant en dépend. Bien sûr, des facteurs comme l’alimentation et l’hygiène entrent aussi en jeu, mais ces suivis médicaux sont hautement importants, aussi, marquez-les bien dans votre agenda. D’ailleurs, votre médecin, ou le pédiatre, vous dira que ce sont des examens classés comme obligatoires, impossibles donc d’y déroger.

Le 8e jour

La consultation spécialisée du 8e jour, connue aussi comme étant la « visite du 8e jour » est importante car le médecin va pouvoir évaluer la première semaine de vie de votre bébé. C’est soit un pédiatre, soit un médecin de la Protection Maternelle Infantile soit un médecin généraliste effectuera cette consultation. Etant donné que les mamans et leur bébé ne restent plus longtemps à la maternité, c’est souvent une sage-femme du réseau Périnatalogie qui réalise cette visite. Il s’agit en quelque sorte d’un bilan de santé et d’un examen à titre préventif. Sachez également que ce bilan est pris en charge par la sécurité sociale, à 100 %. Le médecin, ou la sage-femme va donc s’enquérir de l’état de santé global de votre enfant, et tout sera consigné dans le carnet de santé de votre bébé. Il -ou elle- vous posera certaines questions relatives à l’accouchement, les antécédents familiaux, la vie de bébé à la maison, les éventuelles difficultés (peut-être sur l’allaitement ou le sommeil), etc.

Un examen physique est réalisé

Votre nourrisson va être examiné afin de déterminer s’il ne présente aucune anomalie qu’il aura développé depuis qu’il est né. Le médecin va écouter son coeur, sa respiration, il va aussi contrôler sa rate, son pouls, son foie, ses organes génitaux, ses pieds et ses hanches, tout cela dans le but de s’assurer qu’il n’y aucune malformation ni de luxation, etc. Le tonus nerveux de votre nourrisson va également être passé à la loupe, c’est-à-dire le tonus de son tronc, de ses membres supérieurs et inférieurs. Les réflexes archaïques seront également testés, et le médecin vérifiera le cordon ombilical pour voir s’il n’y a pas eu infection. Bébé sera ensuite mesuré, pesé, et il va subir un examen du tonus de son cou et de sa tête.